COMMERCE REGIONAL : LE PRESIDENT DU NIGERIA A REÇU LA DELEGATION DE LA FEWACCI

 
Le vendredi 20 septembre 2019, une délégation de l’Association nigériane des Chambres de Commerce, d’Industrie, des mines et de l’agriculture (NACCIMA), de la Fédération des chambres de commerce et d'industrie d'Afrique occidentale (FEWACCI) et de l’Organisation du Secteur Privé (OPS) du Nigéria a rencontré Muhammadu Buhari, Président de la République Fédérale du Nigéria. Cette audience, qui s’est déroulée à la State House, à Abuja, s’inscrivait dans le cadre de la promotion de l’économie régionale axée sur la collaboration des secteurs public et privé.

Pour ce faire, Saratu Iya Aliyu, Présidente de la NACCIMA, de la FEWACCI et de l’OPS, a présenté un programme qui s’articule autour de 16 points, non sans relever les problèmes rencontrés par les entreprises nigérianes entre autres, le déficit d'infrastructures, les obstacles aux exportations, et les multiples. Après quoi, elle a félicité le gouvernement pour avoir signé l'accord de libre-échange continental africain (ZLECA) de l'Union africaine, le 07 juillet 2019, puis a plaidé auprès du président Buhari, afin que la FEWACCI soit dotée d’un siège à Abuja conforme à son importance.

Réagissant à l’intervention de Saratu Aliyu, le Président du Nigéria a promis une suite favorable à la doléance relative au siège de la FEAWCCI et s’est prononcé sur la ZLECA.

Pour lui, cet accord doit promouvoir à la fois le libre-échange et un commerce légal afin de débarrasser la région ouest-africaine et le continent d’articles illégaux et de qualité inférieure.  « La priorité désormais sera de mener des négociations pour dresser des garde-fous contre la contrebande et les importations massives qui menaceraient industrie en Afrique », a-t-il ajouté.

A l’issue de cette rencontre, Faman Touré, Président de la CCI-Côte d’Ivoire, par ailleurs, 1er vice-Président de la FEWACCI, a dit toute sa satisfaction de ces échanges avec le Président Buhari qu’il a félicité pour son engagement à soutenir le secteur privé. Il a souhaité que ce même engagement s’exprime de plus en plus dans les Etats de la CEDEAO afin que la promotion de secteur privé y soit une réalité. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

La Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire est un centre de règlement des litiges à caractère national et international à but non lucratif créé au sein de la CCI-Côte d’Ivoire.

www.courarbitrage.ci

 

PLAN DU SITE

NOS PARTENAIRES

 

 
scannez avec votre mobile

 [225] 20 33 16 00

Ecrivez nous un message

Horaires d'ouverture
Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h30, 13h30 à 17h00

© 2019   Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire. Tous droits reservés