RENFORCEMENT DES CAPACITES : LA CCI-CI ET SES PARTENAIRES FORMENT 207 ACTEURS DE L’HOTELLERIE

 

207 gérants d’hôtels, pâtissiers, cuisiniers et Webmarketeurs, issus de 61 établissements hôteliers, de restauration et des plages, après une formation de 10 mois en vue d’améliorer leurs prestations et services, ont reçu leurs diplômes. C’était au cours d’une cérémonie, qui s’est déroulée, le mardi 29 octobre 2019, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI). 

« Initié par la CCI-CI, ce programme de professionnalisation des acteurs des secteurs de l’hôtellerie de Grand-Bassam et de Jacqueville matérialise, avec la création d’une cellule d’accompagnement-conseil spécialement dédiée au secteur du Tourisme et de l’Hôtellerie, sa volonté de contribuer à l’essor du secteur du Tourisme », a déclaré Faman Touré, Président de cette institution. Puis d’exhorter les récipiendaires à mettre en pratique le savoir qu’ils ont reçu au cours de cette formation.

A ce propos, ceux-ci, par la voix d’Al-Hassan Ouattara et Pierre-MARIE Lobouet, respectivement présidents des associations d’hôteliers HOREST (Grand-Bassam) et ASSOJACK (Jacqueville), ont annoncé que ce programme a un impact réel sur leurs prestations. Toutefois, ils ont évoqué des difficultés auxquelles sont confrontés les réceptifs hôteliers et sites de restauration, notamment, les impôts élevés, la dégradation des équipements et les inondations, du fait de leur installation sur le littoral. Ils ont donc souhaité que l’Etat revoie, à la baisse leurs impôts et leur accorde un appui pour résoudre, définitivement, les problèmes liés aux aléas naturels.

Président de cette cérémonie, Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs, a félicité la CCI-CI pour avoir initié cette formation. Il a saisi cette occasion pour présenter ‘’Sublime Côte d’Ivoire’’, un projet révolutionnaire, objet d’une table-ronde à Dubaï, à l’intention des investisseurs du monde entier, et qui a engendré la somme de 2 500 milliards Fcfa. Il vise à rendre la Côte d’Ivoire attractive au point d’y faire affluer de nombreux investisseurs, a dit, en substance le ministre. « De grandes et belles choses arrivent et vous devez vous préparer à jouer votre partition », a-t-il lancé aux hôteliers à qui il a promis des solutions relatives aux préoccupations qu’ils ont soulevées.

D’un montant de 77 810 000 Fcfa dont 62 810 millions Fcfa ont été financés par le FDFP, le projet de professionnalisation des acteurs des secteurs de l’hôtellerie a bénéficié de l’appui de l’Institut de Management et de Gestion Hôtelière (IMGH), de Canal+ et de l’organisme canadien SACO|CESO. Il a porté sur 7 modules, entre autres, la gestion hôtelière, l’étude des matières premières, l’anglais spécialisé, l’hygiène et sécurité alimentaire.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

La Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire est un centre de règlement des litiges à caractère national et international à but non lucratif créé au sein de la CCI-Côte d’Ivoire.

www.courarbitrage.ci

 

PLAN DU SITE

NOS PARTENAIRES

 

 
scannez avec votre mobile

 [225] 20 33 16 00

Ecrivez nous un message

Horaires d'ouverture
Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h30, 13h30 à 17h00

© 2019   Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire. Tous droits reservés