MESURES DE LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : LA CCI-CI RECENSE LES PREOCCUPATIONS DES ENTREPRISES

 

Baisse d’activités, suspension du travail de nuit à cause du couvre-feu, difficultés pour importer des matières premières et pour exporter des articles dues à la fermeture des frontières, non ravitaillement des villes de l’intérieur induit par l’isolement du Grand Abidjan... Ce sont, entre autres, des impacts que subissent Ivoirienne des Plastiques (Iplast), Société internationale de charcuterie et de salaison (Sics) et Resto Plus. Trois entreprises situées, respectivement, à la Zone 2 à Treichville, à Port-Bouët et à Bonoumin, à Cocody, qui ont été visitées, les jeudi 02 et vendredi 03 avril 2020, par une délégation de la Chambre de commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI).

Conduite par Touré Faman, cette délégation, qui comprenait Dr Parfait Kouassi, le Premier vice-Président, des vice-Présidents, des membres élus et des permanents, entendait s’imprégner des préoccupations des entreprises en cette période de crise sanitaire.

 Kouadio Sey, Directeur général d’Iplast, Charles Emmanuel Yacé, Directeur général de Sics et Luc Konin, Directeur  général de Resto Plus, après avoir dressé ce sombre tableau, ont dit craindre pour la survie de leurs entreprises, si la pandémie du coronavirus et surtout, si l’Etat ne venait pas à leur secours. Déjà, Iplast et Resto Plus, qui emploient 55 et 152 salariés, ont dû procéder au chômage technique d’une bonne partie de leur personnel. C’est pourquoi, ces entreprises, qui se sont félicitées des mesures annoncées par le gouvernement pour soutenir le secteur privé, ont dit attendre avec impatience leur application. En cela, elles ont exprimé leur gratitude à la CCI-CI pour l’attention qu’elle leur a accordée, à travers cette visite et ont souhaité que l’institution consulaire soit leur porte-voix au près du gouvernement.

Après avoir rappelé que cette visite s’inscrit dans le cadre de l’appui aux entreprises, une des missions de la CCI-CI, Touré Faman a encouragé, à travers ces trois opérateurs économiques, le secteur privé pour sa résilience face à cette pandémie du coronavirus, permettant à l’économie ivoirienne de tenir debout. Il leur a dit avoir pris la pleine mesure de leurs difficultés dont certaines solutions sont à la portée de la CCI-CI. Il a promis que les autres seront transmises au gouvernement.

Notons que les étapes d’Iplast et de Resto Plus ont enregistré la présence de M. Camara Mory et Mme N’ZI, représentants les maires de Treichville et de Cocody, qui se sont réjouis du soutien apporté par la CCI-CI aux entreprises installées dans leur commune.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

La Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire est un centre de règlement des litiges à caractère national et international à but non lucratif créé au sein de la CCI-Côte d’Ivoire.

www.courarbitrage.ci

 

PLAN DU SITE

NOS PARTENAIRES

 

 
scannez avec votre mobile

 [225] 20 33 16 00

Ecrivez nous un message

Horaires d'ouverture
Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h30, 13h30 à 17h00

© 2020   Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire. Tous droits reservés