IMPACT DE LA COVID-19 SUR LE SECTEUR PRIVE DE L’UEMOA: LES ACTEURS DU MONDE DES AFFAIRES SE CONCERTENT POUR UNE MEILLEURE RIPOSTE

 

 

M. Touré Faman, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), par ailleurs 1er vice-Président de la Chambre Consulaire Régionale (CCR) UEMOA, a participé à un webinaire organisé par la CCR-UEMOA et la Commission de l’UEMOA, le jeudi 18 février 2021. Cette rencontre a réuni les acteurs du secteur privé communautaire ainsi que les responsables des organes et institutions de l’UEMOA.

En dépit des mesures d’urgence prises par les Etats membres de l’Union et des organisations sous régionales pour faire face à la Covid-19, le secteur privé subit toujours l’impact de cette pandémie. Cette rencontre de concertation visait donc à trouver des solutions efficaces susceptibles de renforcer la résilience du secteur privé pour une meilleure riposte à la Covid-19. C’est en substance ce qu’ont déclaré MM. Sory Abdoulaye et Abdallah Bouréima, respectivement, Présidents de la CCR-UEMOA et de la Commission de l’UEMOA, qui co-présidaient le webinaire, pour planter le décor.

Le premier panel s’est alors ouvert. Il a consisté, pour les représentants des secteurs de la Santé/éducation, Hôtellerie et tourisme, Banques, finances et assurances, Transport et fret et de l’Industrie ainsi que pour les commissaires des départements de la Commission UEMOA concernés par ces différents secteurs d’activités, à présenter les difficultés engendrées par cette crise sanitaire sur leurs activités puis les mesures prises pour y faire face. Ils ont, ensuite, formulé, dans la perspective de la relance économique, une série de recommandations dont la restitution a été faite par le Président Touré Faman. Ainsi au nombre des recommandations transversales, il a été recommandé d’agir pour la transposition effective des textes communautaires dans les dispositifs juridiques nationaux et d’ouvrir une réflexion sur l’assurance chômage.  Prendre des dispositions pour faciliter l’accès des Etats de l’Union aux vaccinations, mettre en place un Programme spécifique de soutien à l’Education dans les pays du Sahara Central (Mali, Niger, Burkina Faso), actualiser et adapter le programme communautaire de promotion du Tourisme, accompagner le développement des chaînes de valeur régionales par des outils de financement novateurs, ont entre autres, été proposées dans le cadre des recommandations, secteur par secteur. D’autres mesures telles que, stimuler le développement des entreprises gérées par des femmes, reformer de façon structurelle les transports (personnes et fret) pour accroître la résilience dudit secteur et mettre en place un dispositif d’accompagnement/soutien des entreprises industrielles en phase d’investissement, ont également été formulées à ce chapitre.

Dans la même dynamique de recommandations, les représentants de la Commission UEMOA, de la BOAD et de la CCR-UEMOA, animant le second panel, ont évoqué les « Mesures d’accompagnement à préconiser pour la relance de l’économie de l’Union ». Pour eux, il faut impliquer davantage les banques de développement dans la relance économique, renforcer le système sanitaire de l’Union et promouvoir les investissements structurants capables de booster le commerce intra-communautaire. Ils ont aussi préconisé de redynamiser et d’accompagner la petite industrie artisanale et d’accompagner les organisations membres de l’Union par un appui financier de 120 milliards Fcfa dans le cadre de la lutte contre a Covid-19.

Mettant fin à cette rencontre, qui a été modérée par Mme Fily Bouaré Sissoko, Commissaire du Département du Développement de l’Entreprise, de l’Energie, des Mines et de l’Economie numérique (DEMEN), M. Sory Abdoulaye a assuré les participants de ce que les résultats de cette concertation seront inscrits à l’ordre du jour de la prochaine réunion des Chefs d’Etat de l’Union.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

La Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire est un centre de règlement des litiges à caractère national et international à but non lucratif créé au sein de la CCI-Côte d’Ivoire.

www.courarbitrage.ci

 

PLAN DU SITE

NOS PARTENAIRES

 

 
scannez avec votre mobile

 [225] 27 20 33 16 00

Ecrivez nous un message

Horaires d'ouverture
Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h30, 13h30 à 17h00

© 2021   Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire. Tous droits reservés