Découvrez la bande annonce de la semaine du kroubi 2017

Le Kroubi est un événement économique, culturel et commercial qui se tiendra du 21 au 25 juin 2017 à Bondoukou.


 

 

INFRASTRUCTURES ECONOMIQUES : UN PERIMETRE DE SECURITE INSTALLE AU MARCHE DE GROS DE BOUAKE

 

Le périmètre de sécurité du Marché de Gros de Bouaké (MGB), plateforme sous régionale africaine de commercialisation du vivrier et de l’agro-alimentaire, bâtie sur 28 hectares, a été officiellement installé. C’était au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée, le mardi 13 juin 2017, en présence des autorités préfectorales et  administratives, ainsi que des éléments des forces de l’ordre et ceux du monde économique de la ville.

S’étalant à 50 km, autour du MGB, ce périmètre est défini pour mieux organiser le positionnement des acteurs du vivrier de façon plus cohérente afin d’éviter l’anarchie, les achats informels et la concurrence déloyale de sorte à permettre à cette infrastructure de jouer pleinement son rôle.

Dans son intervention, M. Ouattara Souleymane, PCA du MGB, après avoir rendu hommage à son prédécesseur, à savoir, M. Nicolas Djibo, pour avoir permis à cette structure de fonctionner, malgré les différentes crises, a insisté sur l’importance du périmètre de sécurité dans le développement du marché. Aux commerçants, il a conseillé le respect de ce périmètre, une des conditions, selon lui, pour l’accès aux prêts bancaires. Dans cette dynamique, M. Ouattara a annoncé des perspectives heureuses, notamment, un prêt de 22 milliards Fcfa de la Banque Mondiale et la mise en place d’un fonds de garantie de 150 à 200 millions Fcfa de la BOA, au profit des commerçants.

A sa suite, M. Nicolas Djibo et M. Aka Konin (Préfet de région et Responsable du comité de suivi de ce périmètre), ont dit leur fierté du fait qu’un tel espace de sécurité soit installé au MGB, ce qui n’existe pas dans les marchés des pays de la sous-région.

La cérémonie s’est achevée par une simulation du nouveau mode opératoire avec le périmètre de sécurité, qui s’est déroulée au corridor nord.

 

 

 

Coopération Côte d’Ivoire Turquie : Des projets d’investissement turcs dévoilés à la CCI-Côte d’Ivoire

 

Une délégation d’hommes d’affaires turcs, conduite par Mme Nezaket Emine Atasoy, Présidente de la Confédération des industriels femmes et hommes d'affaires turcs (Sankon), a été reçue à la CCI-Côte d’Ivoire, le mardi 13 juin 2017.

Accueillis par le Dr Parfait Kouassi, Premier vice-Président de l’institution consulaire,  Mme Atasoy et ses collaborateurs ont exprimé leur volonté de contribuer au renforcement de la coopération économique et commerciale existant entre la Côte d’Ivoire et leur pays. Aussi a- t-elle remis au Premier vice-Président, une copie d’une lettre d’engagement d’un montant de 2 milliards de dollars, avec un taux de 1,5% sur 25 ans,  qui devrait permettre à la Côte d’Ivoire d’obtenir des prêts pour ses investissements publics. Puis, elle a manifesté son intérêt pour le projet gouvernemental relatif à la construction de 60 000 logements sociaux, avant d’annoncer son intention d’installer une usine de réalisation de maisons préfabriquées dans notre pays. En outre, la Présidente de Sankon a invité la CCI-Côte d’Ivoire à une conférence qui se tiendra, très bientôt, à Ankara et qui verra la présence de dirigeants  de chambres consulaires, ministères et gouvernants africains. Pour terminer, l’oratrice a émis le vœu de voir la coopération entre la chambre consulaire et sa confédération se formaliser par la signature d’un accord.

Après avoir félicité son interlocutrice pour les actions de développement qu’elle pose, Dr Parfait Kouassi a évoqué avec la délégation turque, la construction d’infrastructures sportives en Côte d’Ivoire qui organise la coupe d’Afrique de football, en 2021. Pour davantage d’informations sur ce projet, le Premier vice-Président a promis transmettre à ses hôtes une copie du dossier d’appels d’offres.  Avant de lever la séance, il a rassuré les Turcs sur la disponibilité de la CCI-Côte d’Ivoire à encadrer les opérateurs économiques désireux d’investir en Côte d’Ivoire.

 

 

 

VALORISATION DES REGIONS : LA SEMAINE DU ‘’KROUBI’’ POUR FAIRE EMERGER LE ZANZAN

 

4 jours pour booster l’émergence du Zanzan, district situé au  Nord-Est de la Côte d’Ivoire, à travers la valorisation de ses potentialités économiques, sociales, culturelles, touristiques, et agricoles,  grâce à la Semaine du Kroubi. C’est le pari que s’est fixé M. Issoufou Ouattara, Président de la Délégation régionale de la CCI-Côte d’Ivoire du Zanzan. Pour ce faire, il entend mettre à profit la danse de réjouissance réservée aux jeunes filles, dénommée le Kroubi.

C’est pour porter cette information à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que M. Ouattara Issoufou a convié la presse à une conférence qu’il a prononcée, le jeudi 08 juin 2017, à la CCI-Côte d’Ivoire. « Je compte sur vous pour informer les populations, notamment les ressortissants du Zanzan sur l’organisation de cette semaine afin qu’elles y participent effectivement. J’invite les opérateurs économiques installés aussi bien à Bondoukou qu’à Bouna, à prendre des stands pour leur participation », a dit le conférencier aux journalistes.



Il ressort de son intervention que la première édition de la semaine du Kroubi se tiendra du 21 au 25 juin 2017 à Bondoukou. Porté par la CCI-Côte d’Ivoire, qui a inscrit l’attractivité et le développement des régions au nombre de ses priorités, cet événement sera marqué par plusieurs activités. Il y a entre autres des conférences sur les opportunités d’investissement dans le Zanzan, des rencontres d’affaires, des expositions, visites de sites touristiques et un dîner gala. Des anciens ministres africains, des personnalités issues des Etats-Unis, de la Russie, du Japon, de la France et du Soudan font partie, avec les visiteurs locaux, des plus de 5 000 participants attendus à cet évènement qui se veut annuel.

Composé des régions du Gontougo et du Boukani, ayant respectivement pour chefs-lieux, Bondoukou et Bouna, le district du Zanzan se distingue par ses atouts touristiques tels que le parc de la Comoé qui s’étale à 1 150 000 hectares et ses singes sacrés. Egalement par des activités économiques prédominées par le commerce et les services, ainsi que par ses richesses minières, notamment, le manganèse, et agricoles, dominées par l’anacarde, la banane plantain et l’igname.

   

 

RENFORCEMENT DES CAPACITES : DES OPERATEURS ECONOMIQUES FORMES AUX TIC


Le mardi 30 Mai 2017, la CCI-Côte d’Ivoire, en partenariat avec Orange Côte d’Ivoire, a organisé une formation au numérique à l’intention des entrepreneurs débutants et de groupes de femmes opérateurs économiques exerçant dans divers domaines d’activités, dont le textile-habillement, l’agro transformation et le commerce.

Cette activité, dénommée Proof Of Client (POC), qui s’est déroulée dans les locaux de l’institution consulaire, a consisté à la formation pour la création d’applications sous le coaching des équipes de Orange CI et de la CCI-Côte d’Ivoire.

Les bénéficiaires de cette formation, qui alliait pratique et théorie, ont pu tester et créer eux-mêmes à partir de leurs smartphones, des tablettes et ordinateurs portables des applications, de vente et de promotion de leurs différents produits.

Satisfaits de cette première étape-test, ils seront conviés, de nouveau, à l’activité-bilan de mise en œuvre de leurs différentes applications crées, qui se tiendra en juillet 2017.

 

 

 

PROMOTION DES PERSONNES HANDICAPEES : LA CCI-COTE D’IVOIRE PARTENAIRE DE LA JOURNEE HANDI-EMPLOI

 

La première édition de la journée de promotion et d’insertion socio-économique en faveur des personnes vivant avec un handicap s’est tenue au palais de la culture le jeudi 1er Juin 2017.  La CCI-Côte d’Ivoire était partenaire de cet événement dénommé Journée Handi-emploi 2017, initié par le Ministère de l’Emploi et de la Sécurité Sociale et mis en œuvre par l’agence Libellule.

L’objectif de cette activité était de sensibiliser la population, les associations, les entreprises et les personnes en situation de handicap, et mettre en relation les managers, les directeurs des ressources humaines, les chefs d’entreprises avec les personnes en situation de handicap.

Cette journée a été une occasion d’échanges et de partage entre les acteurs de l’emploi en Côte d’Ivoire et les personnes en situation de handicap à travers des ateliers, des visites de stands et des remises de prix.

 L’institution consulaire a animé un stand pour proposer ses offres de services aux différents visiteurs. Une centaine de personnes handicapées à la recherche d’emploi et des étudiants porteurs de projets y ont été entretenus sur les missions de la CCI-Côte d’Ivoire et ses offres de services.

 

 

 

MISSION ECONOMIQUE : LA CCI-COTE D’IVOIRE RECOIT UNE DELEGATION DU PORT DE LAS PALMAS

 

 

 

En marge de la mission économique qu’elle effectue en Côte d’Ivoire, 05 au 08 juin 2017, une délégation du Port de Las Palmas (Espagne-Îles Canaries) a été reçue, à la CCI-Côte d’Ivoire, le mardi 06 juin 2017. Appuyée par MM. Kambiré Simon et Koné Ousmane respectivement Chef de Cabinet Adjoint du Premier ministre et Secrétaire national du Commerce extérieur, cette délégation a exprimé sa volonté de voir instaurer un partenariat entre les ports et les entreprises des deux pays.

Pour M. Touré Faman, Président de l’institution consulaire, cette visite, en plus d’offrir de réelles perspectives de développement économique à la Côte d’Ivoire et à l’Espagne, constitue une véritable opportunité quant à l’ouverture de nouvelles pistes de partenariat mutuellement bénéfiques aux deux pays.

Après avoir rappelé que la diversité des activités offertes par ce port serait profitable aussi bien aux ports nationaux qu’aux entreprises en quête de nouveaux marchés et de nouveaux partenariats d'affaires, il a signifié que le Port de Las Palmas joue un rôle considérable dans le développement du tourisme canarien avec 15 millions de touristes en moyenne par an.

Quant à M. Luis Ibarra Bentancor, Président de l’Autorité portuaire de Las Palmas et chef de la délégation, il s’est dit ouvert à la création d’un cadre de coopération permettant aux entreprises ivoiriennes de se rendre physiquement à Las Palmas afin de présenter leurs produits.

 

 

 

PROMOTION DE L’ENTREPRENEURIAT : LA CCI-COTE D’IVOIRE DANS LES LOCAUX DE L’ECOLE EBS

 

Le mercredi 24 Mai 2017, la CCI-Côte d’Ivoire a tenu sa première session du programme Ecole et Entrepreneuriat à EBS (Entrepreneur Business School) à Treichville. L’objectif de ce dispositif est de promouvoir l’initiative privée comme créatrice de richesse et comme une voie pour l’insertion économique des jeunes diplômés.

L’équipe de la CCI-Côte d’Ivoire composée de M. Comara Moussa, Chef de Département Appui et Conseil aux Entreprises et de Mlle Don Marie Reine, Conseillère Appui à la Création d’Entreprises, a animé une session sur l’éveil de la conscience entrepreneuriale auprès des jeunes étudiants. Plus de 40 étudiants en première année BTS ainsi que des membres du personnel éducatif ont été entretenus, motivés et incités à penser entrepreneuriat dans leur objectif d’insertion professionnelle post éducation.

 Une phase d’échanges a permis aux étudiants de s’informer sur la CCI-Côte d’Ivoire et ses missions, de poser des questions et d’échanger sur leurs idées de projets.

Au cours de cette session, M. Lamine Barro, jeune entrepreneur et Directeur Général de ETUDESK, une plateforme de vente de solutions de formation à distance, a partagé son expérience avec les étudiants. Il les a invités à être responsables de leur avenir en mettant à profit leurs talents et passions.

C’est sur une note de satisfaction et de gratitude des étudiants et des responsables de cet établissement qu’à pris fin cette première session de Ecole et Entrepreneuriat.

Pour rappel, EBS (Entrepreneurs Business School) est une grande école reconnue et agréée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur de Cote d'Ivoire. Elle forme les étudiants dans les filières, Gestion Commerciale, Ressources Humaines et Finance Comptabilité.

 

 

 

 

CREATION D’ENTREPRISE : LA CCI-CÔTE D’IVOIRE INITIE LE PITCH EN FAVEUR DES PORTEURS DE PROJETS

 

La première session de pitch s’est tenue à la salle des élus de la CCI-Côte d’Ivoire le vendredi 26 Mai 2017 de 10h à 13h. Technique de présentation d’un projet en quelques minutes en vue de capter l’attention d’un potentiel investisseur,  le pitch vise à aider les promoteurs à valider et mieux structurer leurs idées de projet.

Au total 11 porteurs de projets, se sont succédé devant le comité de jury composé de M. Comara Moussa, chef Département Appui et Conseils aux Entreprises et de Mlle Don Marie Reine, Conseillère Appui à la Création d’Entreprises. Pendant 15 minutes d’échanges avec chacun d’eux, les entrepreneurs débutants ont présenté leurs différents projets dans les domaines du commerce général, de l’éducation, de la finance, dans le médical et de l’agro transformation.

Le pitch constitue la deuxième étape du dispositif d’accompagnement à l’entrepreneuriat et intervient après les premières sessions de ‘’Mardi de l’entrepreneuriat’’,  qui est une séance de sensibilisation à l’éveil entrepreneurial. L’enjeu pour la CCI-Côte d’Ivoire est de présenter des projets de qualités à soumettre à financement à son  réseau de partenaires financiers. La prochaine étape de cet accompagnement sera l’assistance à l’élaboration d’un business plan de qualité.

 

 

 

COMMERCE INTERNATIONAL : L’IMPORTANCE DU SCANNER PRESENTEE A LA CCI-COTE D’IVOIRE

 

La 13e session du rendez-vous des douanes s’est tenue à la salle de conférence de la CCI-Côte d’Ivoire,  le mercredi 31 mai 2017. Initiée par l’institution consulaire, en partenariat avec la Direction générale des douanes, ces rendez-vous sont une plateforme pour informer les opérateurs économiques sur les procédures douanières en matière d’importation et d’exportation.

Pour cette session, une conférence a été animée par le Lieutenant-colonel Ouattara N’Dionlipeni, chef du bureau Scanner sur le thème : « La contribution du Scanner dans le développement du commerce international ».

Dans son exposé, il a indiqué que le scanner est un instrument de facilitation des opérations de dédouanement. L’administration douanière ivoirienne  l’a inscrit dans son fonctionnement car il contribue de manière significative à un gain de temps et de réduction des coûts au niveau des procédures de dédouanement.

Les participants  à cette rencontre ont ainsi été instruits sur les formalités liées au scanning des marchandises, les avantages du scanner dans les formalités de dédouanement et l’optimisation des opérations de scanning en ce qui concerne le développement du commerce international.

 

 

 

PROMOTION DE L’ENTREPRENEURIAT: UNE ORGANISATION INTERNATIONALE DISTINGUE TOURE FAMAN

 

Le Réseau des Professionnels et Entrepreneurs Africains (REPAF) a organisé la 10e édition du Gala annuel d’excellence Vision et Inspiration, le samedi 13 mai 2017, au Marché Bonsecours à Montréal. 

Activité phare du REPAF, ce gala vise à honorer l’excellence et l’exemplarité de diverses personnes et entreprises dont la vision et les actions sont une source d’inspiration pour la société.  Il a réuni plus de 300 personnes, au nombre desquelles M. Touré Faman, Président de la CCI-Côte d’Ivoire qui, avec d’autres personnalités, a été distingué par les membres du REPAF.

 Le Président de la CCI-Côte d’Ivoire doit, en effet, cet hommage à ses nombreuses actions en tant qu’entrepreneur et chef d’entreprise.

Le vendredi 26 mai 2017, en marge de la célébration de la fête des mères, son trophée lui a été officiellement remis par Mme Marie-Laure Konan, vice-Présidente internationale et diplomatique du REPAF. Cette cérémonie s’est déroulée à la CCI-Côte d’Ivoire, en présence de plusieurs personnalités dont Dr Parfait Kouassi, Premier vice-Président et des membres élus de l’institution consulaire.

Selon Mme Konan, cette distinction vise à rendre un hommage mérité à l’un des acteurs les plus importants et les plus humbles du monde économique africain.

Créé par quatre diplômés africains de HEC Montréal en 2005, le REPAF, dont le siège est au Canada, est un réseau d'affaires dynamique d'entrepreneurs, de professionnels et de travailleurs autonomes, majoritairement d'origine africaine. Ses  principales activités sont le réseautage et l’entrepreneuriat.

 

 

 

 

La Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire est un centre de règlement des litiges à caractère national et international à but non lucratif créé au sein de la CCI-Côte d’Ivoire.

www.courarbitrage.ci


PLAN DU SITE

 

 
scannez avec votre mobile

 [225] 20 33 16 00

Ecrivez nous un message

Horaires d'ouverture
Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h30, 13h30 à 17h00

© 2017   Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire. Tous droits reservés