Commerce international : Le marché chinois s’ouvre à la Côte d’Ivoire

 

 

 

Du 05 au 10 novembre 2018, se tiendra à Shanghai, en Chine, la première édition de la China International Import Expo (CIIE), destinée à soutenir la libéralisation du commerce, la mondialisation économique et à ouvrir le marché chinois aux autres pays du monde.

La Côte d’Ivoire, dont la participation sera coordonnée par la CCI-Côte d’Ivoire, est attendue à cette exposition. A cet effet, une rencontre d’information dont le but est de mobiliser un grand nombre d’opérateurs économiques pour leur participation, a été organisée, le mardi 16 janvier 2018, dans les locaux de l’institution consulaire.

 Elle a été animée par Sun Liang, Conseiller économique et commercial de l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire. L’on retient que la CIIE contribuera à satisfaire les demandes des consommateurs chinois, la Chine étant dans une grande phase d’importation. Toute chose qui offre une véritable opportunité aux entreprises du monde de pénétrer l'immense marché de ce pays et de tisser des partenariats. Les produits agricoles, alimentaires, les services, le tourisme, la culture et l’éducation, sont entre autres, les secteurs concernés par la CIIE, a dit l’orateur, qui a fortement insisté sur le cacao ivoirien. «Votre cacao, bien que compétitif, est assez méconnu par les Chinois qui sont grands consommateurs du chocolat », a-t-il révélé.

 

M. Bakary Maguiraga, vice-Président de la CCI-Côte d’Ivoire, a mis en lumière les relations économiques existant entre la Chine et notre pays. Selon lui, la Chine est le 3e fournisseur de la Côte d’Ivoire après la France et le Nigeria.  Les exportations de la Côte d’Ivoire vers la Chine sont passées de 39 à 70 milliards de FCFA entre 2010 et 2014 quand les importations ont augmenté de 270 à 485 milliards de FCFA. La balance commerciale apparaît donc déficitaire pour la Côte d’Ivoire. Lui et M. Inza, Conseiller technique du Ministre du Commerce, représentant le ministère en charge du Commerce, ont donc exhorté les opérateurs économiques ivoiriens à prendre part massivement à cette exposition. Ceux-ci sont invités à se rapprocher de la CCI-Côte d’Ivoire ou l’ambassade de Chine pour de plus amples informations ou leur inscription. Il est à signaler que les premiers inscrits bénéficieront d’une remise de 20%.

 

 

 

Le Président de la CCI-Côte d'Ivoire monsieur Toure Faman élu Président de la Maison de l'Afrique

Le Président de la Chambre de Commerce et d‘Industrie de Côte d’Ivoire TOURE Faman a été élu Président de la maison de l‘Afrique le jeudi le 11 janvier 2018 à Paris, à l’occasion d’un conseil d’administration de l’Organisation.


L’Ivoirien remplace à cette fonction le Congolais Paul OBAMBI. Cette élection du président de la CCI-CI à la tête de la Maison de l’Afrique vient consacrer le rayonnement d’une Chambre consulaire ivoirienne qui fait peau neuve depuis 2016, avec une nouvelle mandature qui montre un dynamisme certain et un engagement renouvelé dans le développement des réseaux d’affaires et de promotion des entreprises.

Touré Faman, bien qu’élu président de la Maison de l’Afrique, conserve ses fonctions de président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire.

Mise sur pied en 1976, à l’initiative des pays membres (Bénin, Burkina Faso, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon Mali, Niger, Sénégal et Togo), la Maison de l’Afrique, dont le siège est à Paris, organise en France et en Afrique, des manifestations à caractère économique et commercial. Elle se veut une vitrine pour le développement et l’intégration économique des Etats l’Afrique subsaharienne en assurant la promotion de leurs économies.

La Maison de l’Afrique met ses compétences au service des pouvoirs publics, des organisations africaines et européennes, des entreprises publiques et privées. Elle appuie les économies nationales à travers l’organisation de journées d’information sur un pays, en collaboration avec les autorités politiques et consulaires. Un fichier d’entreprises françaises opérant en Afrique a été créé à cet effet. Pour les manifestations ayant un caractère économique, la promotion peut prendre la forme d’une représentation ou d’un accompagnement, en France, d’un événement qui a lieu en Afrique.

Dans le cadre d’une gouvernance collégiale, la Maison de l’Afrique a réussi au fil des années, à bâtir un modèle d’accompagnement original qui offre à chacun des états membres et aux Chambres de Commerce et d’Industrie associées, les moyens de promouvoir leur politique d’échanges et de développement économique dans l’espace français et européen.

Le nouveau président de la Maison de l’Afrique Touré Faman est Diplômé d’Études Supérieures en Assurances de l’Institut International des Assurances (IIA) de Yaoundé au CAMEROUN. Il est Ingénieur Agronome et Médiateur professionnel, diplômé de l’Ecole de Médiation et de Négociation de Bordeaux. Il assure la présidence de la CCI-CI depuis juillet 2016.



Elisée B

 

 

 

Prospection économique : Des opérateurs économiques turcs et iraniens à la CCI-Côte d’Ivoire

 

En mission de prospection en Côte d’Ivoire, des délégations d’opérateurs économiques turcs et iraniens ont été reçues à la CCI-Côte d’Ivoire, le jeudi 11 janvier 2017.

Au Premier vice-Président, Dr Parfait Kouassi qui les accueillis, les chefs d’entreprises turcs, opérant dans secteurs portes et fenêtres en PVC et bois, ont exprimé leur volonté de rencontrer les entreprises ivoiriennes du même secteur d’activité.

 

Reçus le même jour, les hommes d’affaires iraniens, exerçant dans la fabrication de produits cosmétiques, ont dit vouloir entrer en relation d’affaires avec leurs homologues ivoiriens.

Le Premier vice-Président a répondu favorablement à la sollicitation de ces deux délégations, au regard d’une des missions de l’institution qui est l’appui aux entreprises. Pour ce faire, la CCI-Côte d’Ivoire établira un contact entre la délégation des Turcs et le Syndicat des producteurs et importateurs du bois (SPIB), d’une part, et mettra à la disposition des deux délégations respectives, les listes d’entreprises opérant dans le bois et dans les produits cosmétiques, d’autre part.

 

 

 

 

 

Assemblée Générale de la CCI Cote d’Ivoire : Des représentants du secteur privé au Conseil d’administration du MCC élus

 

Ce jeudi 28 décembre 2017, s’est tenue la 2ème Assemblée ordinaire de la mandature 2016-2022 de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, sous la Présidence de Monsieur TOURE Faman, son Président.  

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture de ces assises, qui a été présidée par le Ministère du Commerce de l’Artisanat et de la promotion des PME, le Président a rappelé les engagements de cette mandature à œuvrer véritablement au développement et à la promotion du secteur privé. Puis il a fait un bilan de l’année écoulée qui a été « riches en activités et a permis à l’institution de se repositionner, tant au niveau des relations avec l’Etat, qu’avec les entreprises et les différents partenaires au développement ».

Le représentant du ministre, M. KOUATELAY Albert, a confirmé cette perception d’une Chambre dynamique et engagée au service du secteur privé et de l’Etat. Il a donc exhorté les élus de l’institution à maintenir ce cap et à permettre de consolider le secteur privé ivoirien.

Ces assises ont également été l’occasion d’élire le représentant de la CCI Côte d’Ivoire et son suppléant au conseil d’administration du MCC-CI.

En marge des travaux, 03 candidats issus du secteur privé ont motivé leurs candidatures devant l’Assemblée générale et des observateur chefs d’entreprises. Il s’agit de M. SOUMAHORO Mamadou, de M. KONAN Guy Emmanuel et de M. Nabil AJAMI. A l’issue du vote qui s’est déroulé sous la supervision de Mme Aïda Alassane N’Diaye-Riddick, coordonnatrice nationale du programme Compact – CI, M. AJAMI Nabil a été élu comme administrateur au sein du MCA-CI et M. KONAN Guy sera son suppléant.

Mme Alassane N’DIAYE-RIDDICK a rappelé dans son mot de félicitation toute l’importance de ce programme pour la Côte d’Ivoire et les opportunités qu’il offre au secteur privé, tout en exhortant le nouvel administrateur à être une force de proposition du secteur privé.

 

Vice-président de la CCI Côte d’Ivoire, M. AJAMI est industriel et propriétaire de plusieurs sociétés. Il est également membre actif de certaines organisations à caractère social, dont la fondation ATEF OMAIS.

Pour rappel, au cours de sa réunion trimestrielle en septembre 2017, le Conseil d'Administration du Millennium Challenge Corporation (MCC) a approuvé un programme Compact de 524 millions de dollars au profit de la République de Côte d'Ivoire en vue de stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté.  Ce programme viendra en appui à l’objectif à long terme du pays de diversifier son économie à travers des investissements dans les secteurs de l’éducation et des transports.

 

 

 

NOEL DU PORTUGAL : LE MINISTRE DU COMMERCE VISITE LA CCI-CÔTE D’IVOIRE

M. Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME a visité, le jeudi 21 décembre 2017, l’exposition dénommée la Noël du Portugal qui se tient dans l’enceinte de la CCI-Côte d’Ivoire.

 

Accompagné par M. Touré Faman, Président de la CCI-Côte d’Ivoire et Mme Fatou Sylla, Présidente du Réseau Fatou Sylla pour l’excellence, initiatrice de l’événement, M. Diarrassouba a pu apprécier le savoir-faire des Ivoiriens et Portugais. Et ce, à travers les produits exposés sur les différents stands. Le ministre a saisi cette occasion pour donner quelques conseils avisés à même de permettre aux exposants d’étendre davantage leurs différentes activités.

Au terme de cette visite, M. Touré Faman lui a remis un présent afin de le remercier pour le soutien apporté à cet évènement.

 

 

 

 

 

 

 

 

ACCOMPAGNEMENT AUX ENTREPRISES : LA CCI-COTE D’IVOIRE ET LE TRESOR PUBLIC S’UNISSENT

 

 

 

Renforcer la communication sur les prestations fournies par le Trésor Public auprès du secteur privé. Et ce, dans l’optique de permettre aux fournisseurs, aux prestataires de l’Etat, et aux opérateurs économiques de maitriser le circuit de la dépense, précisément dans sa phase comptable. Tel est l’objet de la convention qu’ont signée MM. Touré Faman et Assahoré Jacques, respectivement Président de la CCI-Côte d’Ivoire et Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, le jeudi 21 décembre 2017, à l’auditorium de l’institution consulaire.

 

« Cette convention s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement aux entreprises », a déclaré M. Touré Faman. Puis, d’ajouter qu’elle vient satisfaire un besoin en information sur les services offerts par la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), exprimé par des opérateurs économiques. Pour terminer, le Président de la CCI-Côte d’Ivoire a expliqué que cette plateforme matérialise le prolongement de la collaboration fructueuse entre son institution et la DGTCP, au bénéfice du secteur privé.

Quant  à M. Assahoré Jacques, il a remercié la CCI-Côte d’Ivoire d’avoir accepté d’être le canal de médiation entre l’Etat et ses principaux partenaires économiques. Il a, en outre, signifié que cette convention, qui unit désormais les deux structures, vise à informer davantage sur leurs activités, recueillir les préoccupations des opérateurs économiques sur des questions spécifiques et faire coïncider la perception du trésor public avec la réalité de l’institution consulaire.

 

 

 

 

FETES DE FIN D’ANNEE : LA CCI-CÔTE D’IVOIRE ACCUEILLE LA NOEL DU PORTUGAL

 

Le réseau Fatou Sylla pour l’excellence en partenariat avec la CCI-Côte d’Ivoire, organise, du 18 au 21 décembre 2017, la Noël du Portugal. Meublé par une exposition de divers produits artisanaux, textiles, agro-alimentaires ivoiriens et portugais, cet évènement vise à renforcer davantage la coopération existant entre les deux pays.

Lors de la cérémonie d’ouverture qui s’est tenue à la salle rouge de l’institution consulaire le lundi 18 décembre 2017, M. Touré Faman, Président de la CCI-Côte d’Ivoire, a signifié qu’il s’agit, avant tout, de permettre aux entreprises ivoiriennes et portugaises de promouvoir, sur le même espace, les produits et services issus de leurs savoir-faire respectifs.

Profitant de cette occasion, il a aussi rendu un vibrant hommage à Mme Fatou Sylla, pour sa contribution passionnée à la promotion de l’économie et de l’art ivoirien.

A son tour, Mme Fatou Sylla, tout en se réjouissant du partenariat scellé par sa fondation avec la société portugaise Africa Cluster, est revenue sur la signature de convention de partenariat signée en septembre dernier en marge de la visite du chef de l’Etat au Portugal. Laquelle convention vise à former davantage les jeunes artisans. Après quoi, elle a réaffirmé l’engagement de sa fondation à tout mettre en œuvre afin que ces jeunes artisans puissent en tirer profit.

Quant à Mme Filomena Borges, Présidente de la Chambre de commerce ivoiro portugaise (Ccip) en Côte d’Ivoire, elle a souhaité que les communautés d’affaires des deux pays puissent prendre une part active à cet évènement. Souhait également partagé par M. Florent Galati, Directeur de la Francophonie et de la coopération internationale, représentant M. Maurice Kouakou Bandaman, ministre de la Culture et de la Francophonie, qui a transmis les remerciements et le soutien de son ministère à Mme Fatou Sylla et à la partie portugaise.

 

 

 

 

43e ASSEMBLEE GENERALE DE LA CPCCAF : LES CHAMBRES CONSULAIRES NATIONALES OFFICIALISENT LEUR UNION

 

La 43e Assemblée générale de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF)  qui s’est tenue le mardi 12 décembre 2017 au Radisson Blu Hôtel d’Abidjan a été, officiellement ouverte, par M. Robert Beugré Mambé, Minstre et Gouverneur du District d’Abidjan représentant M. Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire, parrain de l'évènement. Au cours de la cérémonie d’ouverture, une convention tripartite de coopération a été signée. Elle a mis en présence M. Touré Faman, Président de la CCI-Côte d’Ivoire, Mme Koné Aminata, Vice-Présidente de la Chambre nationale des métiers de Côte d’Ivoire (Cnmci) et M. Bamba Sindou, Président de la Chambre d’Agriculture de Côte d’Ivoire.

Pour M. Touré Faman,  cette signature permettra aux chambres consulaires nationales de cultiver davantage l’interconsularité. En effet, désormais rapprochées, ces chambres pourront faire converger les intérêts de leurs différents ressortissants afin de les faire participer pleinement au développement économique du pays. Il a fait un clin d’œil  à ses prédécesseurs à la tête de la CCI-Côte d’Ivoire, à savoir MM. Jean Louis Billon et Nicolas Djibo, en leur rappelant que le rapprochement de ces chambres consulaires s’inscrit dans la continuité des initiatives auparavant amorcées par ceux-ci. Après avoir remercié les différents signataires, M. Touré Faman a réaffirmé l’engagement de son institution à assurer avec plus de dynamisme ses nécessaires missions de représentation du monde économique. Et ce, à travers la formation des entrepreneurs, l’accompagnement des entreprises et la gestion de services d’intérêt collectif.

 

Quant à M. Essohouna Meba, Président de la CPCCAF, il a félicité la CCI-Côte d’Ivoire pour cette démarche entreprise en vue de réunir, dans une approche commune, les différentes chambres consulaires nationales. Il a, en outre, préconisé que cette approche mette l’accent sur l’entrepreneuriat jeune afin de favoriser la croissance économique des différents Etats membres de cette conférence.

La 43e AG de la CPCCAF qui s’achève le mercredi 13 décembre 2017, est marquée par des activités phares, telles que les travaux de l’assemblée générale proprement dite, les réunions de bureau de la Conférence et des délégations d’Afrique et du Nord ainsi que des rencontres B2B de réseautage organisées, en collaboration avec Africa Link. Il est à signaler que ces assises ont démarré la veille, avec la conférence sur le tissu africain, suivie de dédicace, organisée par la Maison de l’Afrique avec le concours de la CCI-Côte d’Ivoire, Uniwax et la Librairie de France.

 

 

 

 

43è ASSEMBLEE GENERALE DE LA CPCCAF : LA CCI-CÖTE D’IVOIRE ASSOCIE LE DISTRICT D’ABIDJAN

Dans le cadre de la 43e Assemblée générale de la conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (Cpccaf), M. Touré Faman, Président de la CCI-Côte d’Ivoire, a été reçu en audience par M. Robert Beugré Mambé, Gouverneur du District d’Abidjan, le vendredi 08 décembre 2017.

En compagnie de M. Denis Deschamps, Délégué général de la Cpccaf, M. Touré Faman a signifié à son hôte que ce rendez-vous annuel sera l’occasion, pour les différents délégués, d’échanger sur des sujets de grande portée économique tels que l’interconsularité, l’attractivité économique des territoires et le développement durable. Il a, par la suite, souhaité que le District d’Abidjan prenne une part active au déroulement de ces travaux.

En retour, tout en remerciant la CCI-Côte d’Ivoire pour le clin d’œil fait à son institution, M. Beugré Mambé a indiqué que le District d’Abidjan apportera sa pleine contribution en vue de la réussite de cet important évènement.

 

 

 

 

 

FORMATION : 222 CHEFS D’ENTREPRISES RECOIVENT LEURS ATTESTATIONS A LA CCI-CÔTE D’IVOIRE

 

 

 

M. Touré Faman et Dr Kouassi Parfait, respectivement Président et 1er Vice-Président de la CCI-Côte d’Ivoire, ont procédé, le jeudi 07 décembre 2017, à la remise officielle des attestations de fin de formation à 222 chefs d’entreprises. Cette cérémonie  s’est déroulée à la salle de conférence de l’institution.

Se réjouissant des résultats enregistrés par le Centre consulaire de formation pour l’année 2017, M. Touré Faman a indiqué que les programmes de formation délivrés par ce Centre continuent de rencontrer un écho favorable car les bénéficiaires ont pu effectivement renforcer leurs capacités. Et ce, dans plusieurs domaines à savoir le management,  la gestion des ressources humaines, la finance,  l’assistanat de direction et les métiers de l’hôtellerie restauration.

 

Tout en félicitant son équipe pour les innovations majeures au niveau des formations dans les domaines du BTP, avec les séjours d’immersion linguistique à Londres, il a souhaité, pour l’année 2018, de nouvelles initiatives en termes de contenu et de diversification des programmes de formation.

Porte-parole des récipiendaires, Mme Touré Deruoth Aminata a traduit leur gratitude à la CCI-Côte d’Ivoire pour cette formation qui leur a été dispensée.

 

 

 

43ème ASSEMBLEE GENERALE DE LA CPCCAF : TOURE FAMAN MOBILISE LE MONDE ECONOMIQUE

 

En prélude à la 43ème Assemblée générale de la Conférence permanente des chambres consulaires d’Afrique francophones (Cpccaf) qui se tiendra du 11 au 13 décembre 2017 au Radisson Blu Hotel d’Abidjan, M. Touré Faman, Président de la CCI-Côte d’Ivoire, a animé une conférence de presse, le mardi 05 décembre 2017, à la salle rouge de l’institution.

En accord avec M. Bamba Kassoum, Président de la Chambre nationale des métiers de Côte d’Ivoire et M. Kouassi Alain, Conseiller technique représentant le Président de la Chambre d’Agriculture de Côte d’Ivoire, M. Touré Faman a profité de cette occasion pour ressortir l’intérêt de cette assemblée générale afin d’inciter à une participation massive du monde économique.

Selon lui, cet évènement de portée internationale, sera le dernier rendez-vous économique de l’année. Son organisation, sur le sol ivoirien, offrira des retombées positives en termes d’image et permettra aux entreprises de développer davantage de nouveaux courants d’affaires.

Il sera également caractérisé par la signature d’une convention en vue de la création d’une plateforme commune de collaboration entre les différentes chambres consulaires nationales, permettant ainsi de couvrir tous les champs de l’économie.

Pour rappel, la CPCCAF a été créée en 1973 sous l’impulsion des présidents Félix Houphouet Boigny, Léopold Sedar Senghor et Georges Pompidou. C’est une association à but non lucratif dont l’objet est de contribuer au développement du secteur privé africain par la coopération entre les chambres consulaires membres de son réseau. Son action se fonde sur le rôle central que doivent jouer les chambres consulaires africaines en matière de développement économique local.

Pour cette 43e assemblée générale, des conférences, des expositions, des rencontres B to B et des visites d’entreprises sont également prévues.  Plus de 30 pays sont attendus avec quelques 150 représentants de chambres consulaires francophones et des chefs d’entreprises.

Notons que cet évènement est placé sous le haut parrainage du Premier ministre M. Amadou Gon Coulibaly.

 

 

 

La Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire est un centre de règlement des litiges à caractère national et international à but non lucratif créé au sein de la CCI-Côte d’Ivoire.

www.courarbitrage.ci

 

PLAN DU SITE

NOS PARTENAIRES

 

 
scannez avec votre mobile

 [225] 20 33 16 00

Ecrivez nous un message

Horaires d'ouverture
Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h30, 13h30 à 17h00

© 2018   Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire. Tous droits reservés