VALORISATION DES REGIONS : LA SEMAINE DU ‘’KROUBI’’ POUR FAIRE EMERGER LE ZANZAN

 

4 jours pour booster l’émergence du Zanzan, district situé au  Nord-Est de la Côte d’Ivoire, à travers la valorisation de ses potentialités économiques, sociales, culturelles, touristiques, et agricoles,  grâce à la Semaine du Kroubi. C’est le pari que s’est fixé M. Issoufou Ouattara, Président de la Délégation régionale de la CCI-Côte d’Ivoire du Zanzan. Pour ce faire, il entend mettre à profit la danse de réjouissance réservée aux jeunes filles, dénommée le Kroubi.

C’est pour porter cette information à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que M. Ouattara Issoufou a convié la presse à une conférence qu’il a prononcée, le jeudi 08 juin 2017, à la CCI-Côte d’Ivoire. « Je compte sur vous pour informer les populations, notamment les ressortissants du Zanzan sur l’organisation de cette semaine afin qu’elles y participent effectivement. J’invite les opérateurs économiques installés aussi bien à Bondoukou qu’à Bouna, à prendre des stands pour leur participation », a dit le conférencier aux journalistes.



Il ressort de son intervention que la première édition de la semaine du Kroubi se tiendra du 21 au 25 juin 2017 à Bondoukou. Porté par la CCI-Côte d’Ivoire, qui a inscrit l’attractivité et le développement des régions au nombre de ses priorités, cet événement sera marqué par plusieurs activités. Il y a entre autres des conférences sur les opportunités d’investissement dans le Zanzan, des rencontres d’affaires, des expositions, visites de sites touristiques et un dîner gala. Des anciens ministres africains, des personnalités issues des Etats-Unis, de la Russie, du Japon, de la France et du Soudan font partie, avec les visiteurs locaux, des plus de 5 000 participants attendus à cet évènement qui se veut annuel.

Composé des régions du Gontougo et du Boukani, ayant respectivement pour chefs-lieux, Bondoukou et Bouna, le district du Zanzan se distingue par ses atouts touristiques tels que le parc de la Comoé qui s’étale à 1 150 000 hectares et ses singes sacrés. Egalement par des activités économiques prédominées par le commerce et les services, ainsi que par ses richesses minières, notamment, le manganèse, et agricoles, dominées par l’anacarde, la banane plantain et l’igname.

   

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

La Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire est un centre de règlement des litiges à caractère national et international à but non lucratif créé au sein de la CCI-Côte d’Ivoire.

www.courarbitrage.ci

 

PLAN DU SITE

NOS PARTENAIRES

 

 
scannez avec votre mobile

 [225] 20 33 16 00

Ecrivez nous un message

Horaires d'ouverture
Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h30, 13h30 à 17h00

© 2017   Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire. Tous droits reservés