DECLARATION DE DEVISES : LES OPERATEURS ECONOMIQUES INSTRUITS SUR LES MODES A LA CCI-COTE D’IVOIRE

 

 

 

La 14ème session des rendez-vous de la Douane s’est tenue, le jeudi 10 aout 2017, à la salle de conférence de la CCI-Côte d’Ivoire, en présence de M. Harouna Koné, Trésorier de l’institution.

S’exprimant sur le thème : « Les contrôles douaniers des devises transportées par les voyageurs à l’aéroport ? », le Capitaine Dah Kouassi Koko, Sous-Directeur des Services    Aéroportuaires, Chef de Subdivision Générale, a indiqué, en référence à l’article 75 du code des douanes, que toutes les marchandises doivent faire l’objet d’une déclaration auprès de ses services. Quant à la déclaration des devises dans la zone Uemoa/Cedeao, celle-ci dépend essentiellement du statut du voyageur (résident comme non résident). Dans ce cas de figure, les devises à déclarer obligatoirement vont de 500.000 Fcfa à plus de 5 000 000 de Fcfa.

Par ailleurs, tout en insistant sur l’importance des contrôles douaniers, il a rappelé que la déclaration des marchandises et devises vise à lutter, de manière plus efficace, contre la fuite des capitaux, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Il est à noter que cette session a enregistré la présence des Lieutenants colonels Diaby Fatoumata Koné et Anne-Marie Kouamé Diby, respectivement, Directrices des services aéroportuaires ainsi que de la communication, de la qualité et des partenariats à la Direction générale des Douanes.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

La Cour d’Arbitrage de Côte d’Ivoire est un centre de règlement des litiges à caractère national et international à but non lucratif créé au sein de la CCI-Côte d’Ivoire.

www.courarbitrage.ci

 

PLAN DU SITE

NOS PARTENAIRES

 

 
scannez avec votre mobile

 [225] 20 33 16 00

Ecrivez nous un message

Horaires d'ouverture
Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h30, 13h30 à 17h00

© 2017   Chambre de Commerce et d'Industrie de Côte d'Ivoire. Tous droits reservés