Le mercredi 29 septembre 2021, le Conseil économique social environnemental et culturel (CESEC) a reçu Monsieur Touré Faman, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI-CI), dans le cadre des ‘’Grandes rencontres du CESEC’’.

A travers le thème : « La Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, un acteur majeur de l’émergence et de la promotion du secteur privé « , le président de la chambre consulaire a présenté aux conseillers, les missions de l’institution dont il tient les rênes depuis 2016, ses enjeux et défis, puis il a dressé le bilan de sa mandature.

Interface entre l’Etat et le secteur privé, la CCI-CI est une institution publique gérée par les opérateurs privés. Représentation des acteurs du commerce, de l’industrie et des services auprès des pouvoirs publics, appui aux entreprises, formation et création-gestion des infrastructures, sont les missions qui lui ont été confiées par l’Etat. « Les PME n’ont pas de problèmes de financement. Elles ont, plutôt besoin de structuration et d’une meilleure organisation. Nous avons des programmes pour les aider à améliorer leurs capacités managériales afin qu’elles soient compétitives pour accéder aux financements, aux marchés nationaux et internationaux », a déclaré l’orateur. Avec fierté, il a présenté les excellents résultats glanés par l’Ecole pratique de la CCI et le service du Pesage, tous les deux certifiés Iso 9001 version 2015 ainsi que les retombées induites par les actions de la CCI-CI sur le développement des entreprises et le rayonnement du pays. Pour lui, si son institution œuvre au rayonnement des entreprises, elle fait aussi face à des enjeux et défis. Il s’agit, entre autres du renforcement de sa position institutionnelle et de l’accroissement de sa capacité d’intervention, déplorant, ainsi, le fait que certaines autorités ne lui donnent pas la place qui lui revient et la limitation de ses ressources financières. ’’Les Grandes rencontres du CESEC’’ est une tribune offerte à des personnalités expertes dans des domaines spécifiques pour partager leurs savoirs ou savoir-faire sur des thèmes liés au développement économique, social, environnemental et culturel. A l’ouverture de cette rencontre, Dr Eugène Aka Aoulé, Président du CESEC, présentant l’invité du jour, a relevé sa singularité, à savoir, qu’il est aussi membre de cette institution, depuis 2019.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.