La Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) et la Banque populaire ont organisé la première édition du Meet-up de la finance, du 21 au 22 décembre 202, au sein de l’institution consulaire.

Cette tribune visait à offrir l’opportunité aux dirigeants des PME de s’imprégner des approches, des conditions et des canaux disponibles pour accéder au financement du développement de leurs activités ; mais aussi d’avoir un contact direct avec un établissement bancaire engagé pour le financement des PME, à savoir la Banque Populaire.

Pour Nicole Diomandé, conseiller du Directeur général, la banque populaire de Côte d’Ivoire réaffirme, ainsi, son appui aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) en leur facilitant l’accès aux financements, quelle que soit leur spécificité. Selon elle, la banque a développé, depuis trois ans, une offre adaptée aux PME et TPE évoluant dans les secteurs du BTP, de la téléphonie mobile, de l’agro- industriel et du commerce. En sus, cette institution bancaire, qui a un encours de 67,4 milliards Francs de crédit dont 4,2 milliards pour les particuliers, 12,9 milliards Francs CFA pour les crédits professionnels et 50,2 milliards pour les PME, accorde une priorité au secteur agricole. En témoignent les programmes de financement de nombreuses filières agricoles notamment dans les secteurs du cacao, de l’hévéa, du riz, du maïs, du coton, a ajouté Nicole Diomandé.

Avant son intervention, Issiaka Coulibaly, représentant de la CCI-CI, a rappelé les actions de l’institution consulaire en faveur de l’accès des PME au financement, principale difficulté de ce secteur.  Au nombre de ces actions, en plus de Meet-up de la Finance, le Club équity, qui s’appuie sur la promotion du capital d’investissement et le Programme champion pour le renforcement des capacités des PME…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.