« L’Economie Numérique au service de l’Agro-Industrie ». C’est le thème qui a été retenu pour la 2e édition du concours Tremplin Start-Up UEMOA, dont la cérémonie de remise des prix aux lauréats s’est déroulée, le mardi 15 mars 2022, dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI). Organisé par la Commission de l’UEMOA et les Chambres consulaires, ce concours vise à soutenir la promotion des jeunes entreprises modernes, innovantes et l’émergence de ‘‘Champions nationaux et régionaux’’ dans le secteur privé communautaire.

Ces objectifs, aux dires de Maguiraga Bakary, vice-Président de la CCI-CI, « sont en phase avec les ambitions de nos deux institutions, à savoir booster la compétitivité et insuffler une dynamique de compétition sous régionale pour la promotion de l’entreprise ».

Selon Paul Koffi Koffi, Commissaire de la Commission de l’UEMOA, ce sont 214 millions Fcfa qui ont été mobilisés pour les lauréats des 8 pays de l’union monétaire dont 30 millions Fcfa pour ceux de la Côte d’Ivoire. Les lauréats, en plus des chèques qu’ils reçoivent, bénéficieront d’un accompagnement constitué de sessions de renforcement des capacités, de promotion de leur entreprise et de mise en relation d’affaires.

Ainsi, après une sélection rigoureuse entreprise par un jury de 8 personnes, 3 start-ups, utilisant les nouvelles technologies dans l’exercice de leurs activités dans le domaine de l’agro-industrie, ont été primées. Elles ont reçu, chacune, un chèque de 5 millions Fcfa, quand les entreprises les ayant encadrées, ont reçu des primes d’encouragement d’une valeur d’un million Fcfa. La 4e start-up, Investiv CI, qui s’est distinguée au niveau régional, en remportant le prix d’excellence de 10 millions a fait gagner une prime de 2 millions Fcfa à la Confédération générale des entreprises (CGECI), qui l’a encadrée.

Au nom des lauréats, Joseph Olivier Biley, de la start-up Jool, a justifié leur distinction par le fait qu’ils aient osé bouleverser les codes au niveau de l’agriculture et par leur esprit de résilience.

Représentant le ministre du Commerce et de l’Industrie, président de la cérémonie, Trabi Emmanuel a exhorté tous les pays de la sous-région à  s’investir dans l’économie numérique pour ses atouts dans le secteur agro-industriel. Notons que la CCI-CI a réceptionné un prix pour la qualité de son accueil et la bonne organisation de la cérémonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.