Le séminaire de la plateforme des Chambres Consulaires Nationales a été ouvert ce jour, à l’hôtel Radisson Blu, par M. Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME. Il représentait le Premier Ministre Patrick Achi qui en assurait le haut patronage.

 »vision 2030 du Président de la République : quelle contribution des Chambres consulaires nationales ». A travers ce thème de l’atelier, les trois chambres consulaires que sont la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), la Chambre Nationale d’Agriculture de Côte d’Ivoire (CNACI) et la Chambre Nationale de Métiers de Côte d’Ivoire (CNMCI) entendent mutualiser leurs efforts pour contribuer au développement socio-économique de la Côte d’Ivoire.

« Les Chambres consulaires nationales, qui ont toujours été du côté de l’Etat, veulent renforcer leur partenariat avec le pouvoir public et accroître leur assistance avec le secteur privé,  au programme  »la Côte d’Ivoire solidaire  » et au PND 2021-2025 », a déclaré Touré Faman, Président de la CCI-CI, par ailleurs Président de la Plateforme des Chambres consulaires nationales.

Après avoir révélé quelques piliers de la vision 2030, le ministre Souleymane Diarrassouba s’est félicité des actions entreprises par les Chambres consulaires pour soutenir les plans et programmes de développement visant à soutenir le secteur privé. Un secteur privé qu’il a invité à relever les nombreux défis pour permettre à l’économie de tirer profit des avantages qu’offre la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf). Pour ce faire, le ministre a recommandé aux Chambres consulaires  d’accompagner les PME pour leur permettre de bénéficier des perspectives du commerce intra-africain. Notons que ce séminaire, qui prend fin, le vendredi 29 juillet 2022, sera meublé par trois ateliers au cours desquels les participants mèneront les réflexions sur ces différents sujets. A savoir, le renforcement de la position institutionnelle des Chambres consulaires nationales, celui de leur autonomie financière et les projets structurants des Chambres consulaires nationales pour la vision 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.